Les relations maroco-vietnamiennes : des liens historiques résolument tournés vers l’avenir

Les relations d’amitié et de coopération unissant le Maroc et le Vietnam, marquées par une dynamique soutenue, sont historiques et ne cessent de se développer et de se consolider, au service de leurs intérêts.

Bien avant l’établissement des relations diplomatiques entre Rabat et Hanoï, le 27 mars 1961, les destins des deux pays se sont croisés pendant la guerre de résistance contre la colonisation française (1946-1954). Des milliers de légionnaires marocains avaient déserté l’armée française pour rejoindre celle du Vietnam.

Ce chapitre de l’histoire contemporaine des deux pays a créé une mémoire historique partagée qui constitue le socle pour renforcer les relations bilatérales et les élargir pour englober d’amples initiatives, dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Les relations maroco-vietnamiennes se sont vues développer à la faveur des visites de travail qui ont constitué des étapes décisives dans le processus de développement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays et qui s’est traduit par la signature de plusieurs accords de coopération dans plusieurs domaines.

Le volet commercial n’était pas en reste de la dynamique des relations bilatérales, en témoignent les accords signés entre les deux parties, tels que l’accord commercial, l’accord sur la non-double imposition, l’accord de coopération économique et l’accord de coopération bilatérale dans la production aquatique.

Grâce à la position stratégique des deux pays et la place privilégiée dont jouit le Royaume au sein du continent africain, les perspectives de la coopération économique ne peuvent être que prometteuses en favorisant le renforcement des relations bilatérales, afin qu’elles soient une plateforme de coopération Sud-Sud vers l’Afrique et l’Asie orientale.

Au niveau politique et diplomatique, les relations maroco-vietnamiennes ont été couronnées par la signature d’accords de coopération à l’instar de celui sur la consultation politique entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays et la création, récemment, de l’association d’amitié maroco-vietnamienne , ainsi que l’accord de coopération parlementaire entre la Chambre des représentants et l’Assemblée nationale du Vietnam, le premier du genre avec le Parlement d’un pays africain et arabe. 

C’est ainsi que les liens politiques, diplomatiques, économiques et culturels sont constamment renforcés et traduisent la maturité des relations entre les deux pays, ainsi que le partage du patrimoine culturel et des valeurs de liberté et de tolérance. 

Les relations historiques et humaines entre le Maroc et le Vietnam se caractérisent aussi par leur richesse et leur diversité et constituent un fondement pour le développement d’un partenariat gagnant-gagnant résolument tourné vers l’avenir.

Mohammed Benmassaoud