Gratuité de l’enseignement: El Othmani rassure

Le gouvernement ne renoncera pas à la gratuité de l’enseignement, a affirmé, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, assurant que les droits d’inscription ne concernent que les classes aisées.

Évoquant, lors d’une rencontre de communication avec le groupe Justice et Développement à la Chambre des représentants, les informations colportées autour du projet de loi cadre sur l’enseignement, qui sera soumis prochainement au parlement, M. El Othmani a souligné que ce texte constitue « une révolution en matière de réforme de l’enseignement ».

Cité par le portail du PJD, M. El Othmani a noté que « pour la première fois dans l’histoire, le Maroc sera doté d’une loi cadre relative au secteur de l’enseignement ».

Le chef du gouvernement a, également, affirmé que le gouvernement ne mettra en œuvre aucun des programmes sociaux envisagés, telle la suppression de la subvention des bonbonnes de gaz, qu’après être suffisamment assuré que les classes moyennes et pauvres ne seront pas affectées négativement.

« Si ces programmes ne répondent pas aux intérêts des citoyens, ils ne seront jamais appliqués », a-t-il martelé.