British Council invite 19 universités britanniques au Maroc pour promouvoir les études au Royaume-uni

British Council organise la 4e édition du Salon des études supérieures au Royaume-Uni – 2018. 19 institutions britanniques seront invitées au Maroc. L’objectif ? Répondre aux questions des élèves de la terminale, du baccalauréat et des bac+5, des jeunes diplômés ainsi qu’à celles des professionnels souhaitant poursuivre leurs études au pays de Shakespeare.

British Council organise du 11 au 15 janvier 2018 dans les villes de Rabat, Casablanca et Marrakech, la 4e édition du Salon des études supérieures au Royaume-Uni. Cette édition se distingue par la participation de 19 institutions britanniques d’enseignement supérieur et d’enseignement de la langue anglaise, notamment les Universités Anglia Ruskin de Cambridge, Oxford Brookes, Queen Mary, Leeds ainsi que le Bellerbys College.

Le Salon constitue une occasion pour les étudiants marocains de rencontrer les représentants des universités britanniques, s’informer des possibilités de poursuivre leurs études supérieures au Royaume-Uni, avoir davantage d’informations sur les cursus proposés par les établissements participants, rencontrer les représentants du British Council pour discuter du système d’éducation britannique, des possibilités de bénéficier des bourses, des procédures d’obtention de visa et enfin pour découvrir le système d’évaluation en langue anglaise internationale (IELTS-Test).

De leur côté, «les universités britanniques ont débarqué au Maroc avec l’ambition de rencontrer aussi bien les jeunes Marocains que les étrangers résidents dans le pays ainsi que pour dénicher les meilleurs talents», nous a déclaré la directrice des projets anglais & éducations au sein du British Council, Karen Hooper. Avant d’ajouter que «l’engouement que manifestent les universités britanniques pour le marché marocain est suscité par le haut potentiel intellectuel de ses étudiants inscrits dans les universités britanniques, l’évolution de 12% du nombre de ces derniers en 2016 et l’intérêt qu’ils portent pour les différents cycles d’études, ainsi qu’à la stabilité du royaume du Maroc sur les plans social et économique».

Le coût élevé des études au Royaume-Uni

Ce n’est pas un secret de polichinelle, les études au Royaume-Uni coûtent énormément cher. Dans ce sens, «le British Council ne prévoit aucun programme de financement des études supérieures dans les universités britanniques», souligne Karen Hooper. Toutefois, plusieurs universités britanniques offrent des remises pour les étudiants marocains qui peuvent compter également sur un «soutien financier à travers les subventions proposées par le gouvernement du Royaume-Uni et destinées aux étudiants étrangers qui en sont éligibles».

Tout compte fait, le rapport qualité/prix est l’un des meilleurs atouts des universités britanniques. Le Royaume-Uni est reconnu mondialement pour son excellence dans les domaines de l’éducation et de l’acquisition des compétences. Quatre sur neuf des meilleures universités au monde se situent au pays de Shakespeare.

À Rabat (11 janvier) comme à Casablanca (13 janvier), ils étaient plus de 600 visiteurs devant les stands des 19 universités présentes sur place. Le Salon des études supérieures au Royaume-Uni fera sa dernière escale à Marrakech, le lundi 15 janvier à Hôtel Kenzi Farah.

Focus sur le British Council :

Le British Council est l’organisation du Royaume-Uni pour l’éducation et les relations culturelles. Elle œuvre dans plus de 100 pays, dans les domaines de l’art et la culture, la langue anglaise, l’éducation et la société civile.