ADM condamné à verser 150.000 dhs à une conductrice victime de jets de pierres

Le tribunal administratif de Rabat a récemment condamné Autoroutes du Maroc (ADM) à indemniser les conducteurs victimes de jets de pierre sur les différents axes routiers du royaume.

Le tribunal a sommé la société à verser un dédommagement de 150.000 dirhams à une utilisatrice de la route suite à une attaque de jets de pierres dont elle a été victime. Selon Al Massae dans son édition à paraitre du 13 au 14 janvier, la victime de l’attaque était en compagnie de son mari et leurs deux enfants, lorsque leur véhicule a été pris pour cible par des jets de pierres au niveau de l’autoroute Casablanca-Rabat. La victime a subi de graves blessures au niveau du visage, notamment des fractures multiples, nécessitant une intervention urgente.

La victime a porté la responsabilité de cette agression à ADM du fait qu’elle se doit de garantir la sécurité des utilisateurs des autoroutes. Elle a indiqué que si la compagnie a le droit d’imposer un péage aux conducteurs, ADM devrait aussi honorer ses engagements pour leur offrir des services de qualités.

Par ailleurs, une plainte a été portée contre la Gendarmerie royale, du fait qu’elle devrait à son tour garantir la sécurité des conducteurs tout au long des différents axes routiers du royaume.

Le tribunal administratif a ainsi décidé de répondre en faveur de la victime, et a appelé ADM à prendre son rôle plus au sérieux, dans le cas contraire, la société devra répondre de sa négligence vis-à-vis des conducteurs.

À lire aussi:
Peine de mort pour deux individus ayant causé la mort d’automobilistes en jetant des pierres sur l’autoroute.