Kénitra: un malentendu sur 50 dirhams finit par un meurtre

Un malentendu entre deux amis autour de 50 dirhams s’est terminé en meurtre, le 7 janvier à Kénitra. Le défunt a succombé à ses blessures malgré les efforts déployés par l’équipe médicale de l’hôpital régional El Idrissi.

Le défunt, qui habitait de son vivant à Hay Riad à Kénitra, avait emprunté la somme d’argent à son ami, mais n’a pas pu la lui rendre à temps. Selon Al Akhbar dans son édition de ce 10 janvier, les mots ont laissé place aux mains, et pris de colère, l’assaillant a poignardé la victime au niveau du ventre à l’aide d’un couteau, avant de prendre la fuite.

Le tueur a été identifié à grâce aux témoignages de personnes qui étaient présentes sur le lieu du meurtre. Le défunt a souffert d’une hémorragie interne, suite à la blessure à l’arme blanche qui lui a causé une déchirure intestinale. Le staff médical de l’hôpital régional El Idrissi n’a malheureusement pas pu le sauver à temps.