Marrakech: un trafiquant de psychotropes derrière les barreaux

La Brigade anti-stupéfiants relevant de la police judiciaire de Marrakech a réussi, en fin de semaine dernière, à arrêter un jeune homme en possession de 370 comprimés psychotropes de type « Ecstasy » préparés à être écoulés.

Selon une source sécuritaire, l’interpellation est intervenue suite à l’exploitation de renseignements sur l’activité illicite d’un jeune trentenaire au douar Iziki. L’intensification des investigations et des opérations de filature ont permis de déterminer l’identité du mis en cause arrêté en flagrant délit de possession d’une quantité de comprimés psychotropes acquis dans une ville du Nord du royaume.

Le prévenu a été différé devant la justice, alors que l’enquête se poursuit pour arrêter les éventuels complices dans le cadre de la même affaire.

À lire aussi:
Drogue: près de 5 millions de pilules psychotropes saisies en 2017