Maroc-UE: la Commission européenne favorable à un nouveau protocole de pêche

La Commission européenne s’apprête à solliciter l’autorisation du Conseil de l’UE pour entamer des négociations avec le Maroc en vue de la reconduction de l’accord de pêche couvrant tout le territoire marocain.

La Commission européenne est favorable à une reconduction de l’accord de pêche avec le Maroc. Elle a adopté lundi 8 janvier une résolution visant à obtenir l’autorisation du Conseil de l’UE pour entamer des négociations avec le Maroc en vue de la conclusion d’un nouveau traité après l’expiration, en juillet 2018, de l’accord en vigueur, apprend-on de sources européennes.

Cette résolution est motivée, entre autres, par les résultats d’une étude d’évaluation indépendante, réalisée récemment, qui souligne l’impact positif du protocole d’accord actuel en termes de pêche durable et sa contribution aux intérêts socioéconomiques des secteurs de la pêche tant dans l’UE qu’au Maroc.

«L’appui sectoriel prévu par le protocole, en tant que soutien à la stratégie Halieutis nationale pour le développement du secteur de la pêche, a bénéficié à toutes les régions couvertes par le protocole», souligne la Commission de l’UE.

L’évaluation a également mis en évidence les clauses soutenant le développement économique et bénéficiant à la population locale.

En 2017, le commissaire européen chargé de l’environnement, des affaires maritimes et de la pêche, Karmenu Vella, et le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, avaient déjà exprimé leur intention de renouveler cet accord, essentiel pour les deux parties.

Il est attendu que l’autorisation du Conseil de l’UE soit accordée dans les semaines à venir.