Ksar El Kébir: une mineure frappée à mort par son père pour une relation avec un garçon

Ksar El Kébir a été le théâtre d’un crime sordide. Un père a battu sa fille de 17 ans, jusqu’à la mort pour l’avoir soupçonnée d’entretenir une relation avec un jeune homme.

La jeune fille est décédée dimanche 7 décembre, des suites de ses blessures.

Les faits remontent au 26 décembre dernier. Le père de la victime l’avait brutalement battue pour la punir d’avoir entretenu une relation avec un jeune de son âge. Voyant que sa fille était dans un état très grave, la mère de la jeune fille est alors intervenue pour l’emmener à l’hôpital.

Mais deux hôpitaux, celui de Ksar El Kébir et de Larache, lui ont refusé l’accès. La jeune fille a enfin été admise à l’hôpital Mohammed V à Tanger. Face aux questions insistantes du médecin, la mère de la jeune fille qui prétendait au début que cette dernière était tombée dans les escaliers a fini par avouer la vérité. Le médecin a alors contacté les autorités qui ont arrêté le père.

Ce dernier est actuellement en détention à Ksar El Kébir en attendant de paraître devant le parquet général de Tanger.