Kénitra: une étudiante arrêtée pour sextorsion

Une étudiante de l’université Ibn Tofail à Kénitra a été arrêtée la semaine dernière pour avoir fait subir un chantage sexuel à plusieurs étrangers.

Selon la parution du mardi 9 janvier du quotidien Assabah, l’étudiante, âgée de 24 ans, a été arrêtée après qu’un Iranien a déposé plainte contre elle pour chantage sexuel. L’individu en question a affirmé aux services de sécurité avoir été filmé à son insu dans des positions compromettantes avec la jeune fille. Cette dernière l’aurait ensuite menacé de diffuser ces images et vidéos .

L’enquête a par ailleurs démontré que l’Iranien n’était pas la seule victime de la jeune fille qui aurait soutiré pas moins de 810.000 DH à d’autres étrangers originaires des pays du Golfe, mais aussi d’Italie, de Grande-Bretagne et d’Iran.

D’après la même source, l’étudiante aurait avoué faire partie d’une bande spécialisée dans le chantage sexuel. Elle est actuellement incarcérée à la prison locale de Kénitra tandis que les autres membres de la bande sont toujours recherchés.