Le paiement sans contact se généralise

Le paiement sans contact, qui a fait son entrée au Maroc il y a près de deux ans, tend à se généraliser. Le Centre Monétique Interbancaire (CMI) espère ainsi atteindre 20.000 terminaux contactless d’ici la fin de l’année.

La révolution des cartes de paiement sans contact fait son chemin au Maroc. L’Economiste avance ainsi, dans son édition du lundi 8 janvier, que les titulaires de cartes Visa pourront désormais bénéficier des nombreux avantages des paiements sans contact, leurs nouvelles cartes étant dotées d’un système NFC (Near Field Communication/communication par ondes courtes) permettant de régler ses achats sans taper le fameux code à quatre chiffres, ni à introduire la carte dans le terminal. Le journal explique que la multinationale compte s’appuyer sur le boom des transactions par carte. En 2017, l’encours de paiement par carte a atteint 32 milliards de dirhams, soit une augmentation de 22% en valeur et 32% du nombre de transactions. Visa compte aussi sur le nombre grandissant de magasins qui adoptent les nouveaux terminaux. Le journal précise que l’utilisation de cette technologie reste, pour l’heure, plafonnée à 200 dirhams, pour une question de sécurité.

Par ailleurs, le quotidien explique que Visa ne fait qu’essayer de rattraper son retard sur son concurrent Mastercard, précurseur qui a introduit, au Maroc, les cartes contactless il y a deux ans. Mastercard a débloqué un investissement conséquent pour aider le Centre Monétique Interbancaire (CMI) à équiper les points de ventes par les nouveaux terminaux. «Des terminaux dédiés seront progressivement installés au niveau des différents points de vente», explique Ismail Bellali, directeur adjoint du CMI. Et c’est bien ce que compte également faire Visa. Le quotidien cite Sami Romdhane, DG de Visa International Maroc, qui explique que tous les efforts seront faits «pour une généralisation croissante de la technologie sans contact».

Selon L’Economiste, Société Générale et BMCE Bank of Africa seront les premières banques à apporter la technologie de paiement sans contact Visa au Maroc. La distribution et l’installation des TPE sans contact sont, quant à elles, gratuites. Le Centre monétique interbancaire table sur les petits commerces où les transactions inférieures à 200 dirhams sont plus nombreuses.