M. Rabbah: Les potentialités de la province de Jerada, une base pour créer une véritable alternative économique

Le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, a souligné, jeudi à Jerada, que les potentialités dont regorge cette province constituent une base solide pour créer une véritable alternative économique.

La province de Jerada jouit de potentialités et de richesses notamment dans les secteurs agricole, minier et énergétique, qui peuvent servir d’atouts pour établir une alternative économique et créer davantage de postes d’emploi au profit des jeunes, a dit le ministre dans une déclaration à la MAP à l’issue d’une rencontre avec des représentants de la société civile.

Le ministre a mis l’accent dans ce sens sur la nécessité de faire la promotion de ce potentiel pour attirer des investissements dans de nombreux domaines, tels l’agriculture, l’énergie et les mines, l’industrie, les services et l’économie sociale et solidaire.

Et d’ajouter que les rencontres tenues à Jerada ont permis aux responsables d’avoir une idée générale sur les problématiques auxquelles fait face la province.

Tout en se disant “très optimiste” d’autant que le dialogue est fort bénéfique pour les responsables, aux niveaux local et central, il a réaffirmé que les responsables interagissent avec ce dialogue de manière positive et responsable.

Pour sa part, le Wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, a affirmé que le dialogue engagé à Jerada est “constructif” et renforce la relation de confiance, de même qu’il marque le début d’une nouvelle étape dans le processus de développement socio-économique de la province.

De leur côté, les représentants des associations de la société civile, ont appelé à la réglementation du travail dans les mines, la préservation de la sécurité des ouvriers, l’encouragement des investissements et la mise à profit des ressources naturelles pour promouvoir les secteurs prometteurs dans la province, en particulier celui de l’agriculture.

Ils ont de même insisté sur la nécessité d’accorder plus d’intérêt aux veuves des mineurs et aux personnes atteintes de la silicose, et formulé des revendications à caractère social portant notamment sur l’amélioration de la situation des retraités des Charbonnages du Maroc (CDM) et bien d’autres catégories.

Cette rencontre s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, du Directeur général par intérim de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, (ONEE), Abderrahim Hafidi, et d’autres responsables.

Elle fait suite à une série de rencontres tenues par MM. Rabbah et El Jamai avec les représentants de partis politiques, les élus et les représentants des jeunes de la province.