Marrakech: un inspecteur de police transféré au service des maladies psychiatriques du CHU

Un inspecteur de police, exerçant au 14ème arrondissement de police de Marrakech, a été transféré au service des maladies psychiatriques du CHU de la ville, après avoir présenté des signes de troubles psychologiques et menacé de se suicider, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’inspecteur, qui suit un traitement psychiatrique, a menacé de se jeter du toit du bâtiment de la préfecture de police de Marrakech, avant que les services de sûreté n’entament des négociations avec lui, avec la participation d’une psychologue et de cadres médicaux, a précisé la DGSN dans un communiqué.

L’intervention d’éléments de la brigade de recherche et d’intervention et de ceux de la protection civile a permis de neutraliser l’inspecteur et d’éviter qu’il se suicide, a ajouté la même source.

Une enquête administrative a été ouverte par les services de la préfecture de police de Marrakech pour élucider les tenants et aboutissants de cet incident, selon le communiqué.