Italie: une Marocaine tuée et démembrée à Vérone

Le corps d’une marocaine de 46 ans a été retrouvé démembré en une douzaine de morceaux dans un champs à Vérone dans le nord de l’Italie.

Le meurtrier a découpé le cadavre de la victime, Khadija Bencheikha, en une douzaine de pièces, probablement avec une scie mécanique, épargnant les membres et la tête, coupés mais retrouvés intacts. Le cadavre ne portait que des sous-vêtements et était jonché d’une sorte de demi-cercle – d’où l’hypothèse d’un rituel macabre – dans un terrain près de la route.

C’est une femme de la région qui a découvert le corps et alerté les autorités qui ont pu l’identifier grâce à l’autopsie et à la comparaison de ses empreintes digitales. Khadija vivait en Italie depuis environ 20 ans de petits boulots, en tant que soignante et femme de ménage. Elle était depuis longtemps séparée de son mari – également marocain – que les enquêteurs ont entendu, puis relâché en l’absence de preuves l’incriminant.

L’enquête est toujours en cours pour élucider ce meurtre sordide.