Espagne: une Marocaine oblige sa compatriote enceinte à se prostituer

Ne pouvant continuer son travail à cause de sa grossesse, une Marocaine s’installe avec une compatriote dans un appartement en Catalogne. C’est le début du calvaire…

L’affaire remonte au 19 décembre dernier, mais elle a été récemment rapportée par la presse espagnole. La police catalane a arrêté une Marocaine de 33 ans pour trafic d’êtres humains par exploitation sexuelle. Les investigations ont été lancées depuis fin novembre, lorsque les Mossos d’Esquadra ont été informés qu’une femme était forcée à se prostituer dans un appartement de la ville de Tortosa.

La victime était arrivée en Espagne depuis plusieurs mois afin de travailler dans la cueillette des fruits, mais elle a dû abandonner cette occupation lorsqu’elle est tombée enceinte. Loin de son pays et sans ressources financières, elle part s’installer avec une connaissance dans l’appartement.

C’est le début du calvaire. À peine entamée la collocation avec sa compatriote, la Marocaine se voit forcer par cette dernière à se prostituer, sous les menaces et la contrainte. La victime doit remettre la quasi-totalité de l’argent obtenu à son bourreau et le peu qu’il lui reste va à son entretien et au paiement de son loyer. Et quand sa grossesse s’est développée où point où elle ne pouvait plus «travailler», elle a été chassée de l’appartement.

À lire aussi:
Démantèlement d’une bande spécialisée dans l’émigration clandestine, les séquestrations et les extorsions de fonds