Remise à Rabat du Prix du Conseil supérieur des Oulémas des prêches du vendredi

Le Prix des prêches du vendredi (khotab minbariya), décerné par le Conseil supérieur des Oulémas, a été remis, dimanche à Rabat, à 35 prédicateurs issus des régions de Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat et de l’Oriental.

S’exprimant lors de cette cérémonie, le secrétaire général du Conseil, Mohamed Yssef, a indiqué que cet événement illustre la haute sollicitude dont le roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur des Oulémas, ne cesse d’entourer les prêcheurs, qui ont su porter en eux la responsabilité de faire passer un message afin de sensibiliser les citoyens et de réformer la société, soulignant que « le royaume connaît une renaissance et une dynamique à la lumière de la sollicitude dont le souverain entoure les oulémas ».

Il a, de même, précisé que « les prédicateurs qui accomplissent pleinement leurs missions, préservent les constantes de la Oumma pour qu’elle reste unie et résiste aux défis de sécurité et de paix auxquels elle peut faire face, notant que le Conseil organisera prochainement deux autres initiatives pour les prédicateurs des régions de Tanger-Tétouan-El Hoceima et Marrakech-Safi.

Yssef a, également, fait savoir que le nombre de prédicateurs qui seront honorés à l’échelle nationale atteindra 111 prêcheurs, ajoutant que le Prix national du Conseil supérieur des Oulémas des prêches du vendredi est revenu au prêcheur Abdellah Abou Ataallah, membre du Conseil des Oulémas de Béni Mellal et imam de la mosquée Mohammed VI.

« Tant qu’il existe des Oulémas, des imams et des prêcheurs pieux qui accomplissent leur mission selon la volonté de Dieu, notre Oumma se porte bien », a-t-il dit.

Cette cérémonie a été marquée par la présentation d’exposés autour de l’ouvrage « La voie des Oulémas » (Sabil Al Oulamaa), et par un aperçu sur les bases de la prêche du vendredi.

À lire aussi:
Ahmed Toufiq: « le Maroc compte plus de 14.000 écoles coraniques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *