L’ambassade de Chine à Rabat rend hommage aux cadres marocains

L’ambassade de Chine a rendu hommage, jeudi dernier à Rabat, aux cadres marocains ayant suivi des formations sur le territoire chinois pour le compte de l’année 2017.

Dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Chine, l’ambassadeur de Pékin à Rabat, S.E. Li Li, a organisé une réception, jeudi dernier à Rabat, en l’honneur des cadres marocains participant aux formations organisées par le gouvernement chinois en 2017. Des formations qui couvrent plusieurs secteurs stratégiques, tels que les sciences, les technologies, l’industrie ou l’agriculture.

Prenant la parole lors de cette réception, les représentants des cadres marocains sont revenus sur la qualité de ces formations et leur rôle dans le rapprochement entre les deux pays autant sur le plan économique que culturel. De leur côté, les responsables chinois se sont dits fiers de la qualité de la coopération entre les deux pays, notamment en termes d’échanges d’expertises. Dans ce sens, le responsable chinois a assuré que plusieurs dizaines de cadres marocains ont bénéficié de formation tout au long de l’année et pour une durée de plusieurs mois.

Pour rappel, la Chine organise chaque année des sessions de formation en faveur des cadres issus de plusieurs pays arabes, et ce en partenariat avec les institutions nationales et panarabes. En effet, quelque 6.000 cadres issus des différents départements gouvernementaux dans le monde arabe ont pu bénéficier de ces formations. Selon les responsables chinois, ces programmes de formation se poursuivront dans les prochaines années et pourront accueillir davantage de cadres..

Questions à l’ambassadeur de Chine au Maroc, S.E. Li Li

«Le Royaume peut faciliter les relations économiques de la Chine avec l’Europe et avec l’Afrique»

Comment se portent les relations économiques et commerciales entre les deux pays ?

Je dois dire qu’entre la Chine et le Maroc, les relations économiques et commerciales sont actuellement au beau fixe, si on les compare au passé. On fêtera bientôt le 60e anniversaire de nos relations et depuis 60 ans les relations entre les deux pays ont enregistré des résultats importants. Mais comparées celles avec d’autres pays, surtout avec les atouts du Maroc, je pense qu’on a encore beaucoup de pistes de coopération à explorer.

Comment envisagez-vous ces pistes de collaboration dans l’avenir ?

Le Maroc est un pays qui a beaucoup d’atouts. Je pense que dans la coopération, le plus important est de cibler les atouts des deux pays afin d’avoir des avantages réciproques. Je pense que dans le cas du Maroc, la géographie est un atout important pour les relations économiques, dans ce sens où le Royaume peut faciliter les relations économiques de la Chine avec l’Europe et avec l’Afrique. Avec sa politique d’ouverture et de tolérance, le Maroc permet aux Chinois de s’intégrer facilement dans la société marocaine. La stabilité politique ainsi que le développement économique relativement avancé sont également des points qui permettent le développement de la coopération entre les deux pays.

On assiste ces dernières années à l’implantation de plusieurs entreprises chinoises au Maroc, quels sont les secteurs qui intéressent le plus ces entreprises ?

Je crois qu’il est dans l’intérêt des entreprises chinoises de cibler les secteurs où le Maroc a le plus d’atouts. On parle aujourd’hui de grands projets d’infrastructure et c’est d’ailleurs le point fort de la Chine qui est en train de réaliser la tour de Rabat et qui sera la plus haute d’Afrique. Le domaine des hautes technologies est aussi important. Je pense que depuis l’année dernière et avec la visite réussie de S.M. le Roi en Chine, on a pu établir un partenariat stratégique et je suis sûr qu’à l’avenir on va pouvoir améliorer notre coopération. On prépare le terrain et on verra si on peut signer de nouveaux contrats prochainement.

À lire aussi:
Le Maroc, tête de pont entre la Chine et l’Afrique
La Chine, désormais premier partenaire financier de l’Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *