La RAM compte déposer plainte contre le MAE algérien pour ses propos calomnieux

Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à déposer plainte contre Abdelkader Messahel, ministre des affaires étrangères algérien après ces propos accusant la compagnie aérienne marocaine de «transporter autre chose que des passagers».

La RAM envisage de déposer plainte contre Abdelkader Messahel, ministre des affaires étrangères algérien, pour «diffamation» devant le tribunal de grande instance de Paris, rapporte la chaîne M6. L’information a été confirmée par un responsable de la compagnie.

Dans ce sens, la chaîne M6 citant des sources bien informées assure qu’une réunion aurait eu lieu en début du mois de novembre entre la direction de la compagnie, des avocats marocains et un grand cabinet d’avocats français afin d’entamer la procédure.

Pour rappel, les déclarations du ministre des affaires étrangères algérien qui a également accusé les banques marocaines de blanchiment de l’argent du hashish avaient été tenues le 20 octobre lors d’un forum universitaire de chefs d’entreprises à Alger.

À l’instar des banques marocaines, la compagnie aérienne avait immédiatement réagi dans un communiqué soulignant que «Royal Air Maroc entend faire respecter son honneur, celui de ses 4.000 collaborateurs et de ses 7 millions de passagers, dont 2 millions de passagers africains, en usant de toutes les voies de droit qui lui sont offertes ».

À lire aussi:
Casablanca: arrestation d’une personne qui a piraté la Royal Air Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *