Succès diplomatiques du Maroc au sommet Union Africaine-Union Européenne

Le Maroc a engrangé quelques succès diplomatiques en marge du 5è sommet Union Africaine-Union Européenne qui se déroule actuellement à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Très hostiles au Maroc, notamment pour la question du Sahara, l’Afrique du Sud et l’Angola, viennent d’opérer des rapprochements avec le royaume et il est même prévu d’ouvrir des ambassades à Rabat et à Pretoria après la rencontre hier entre Mohammed VI et Jacob Zuma, président de l’Afrique du Sud.

« Les deux Chefs d’Etat ont convenu de travailler ensemble, main dans la main, pour se projeter dans un avenir prometteur, d’autant plus que le Maroc et l’Afrique du sud constituent deux pôles importants de stabilité politique et de développement économique, respectivement à l’extrême nord et l’extrême sud du continent. », indique la Map, ajoutant qu’il a été convenu de « maintenir un contact direct et de se lancer dans un partenariat économique et politique fécond afin de construire des relations fortes, pérennes et stables et dépasser ainsi l’état qui caractérisait les relations bilatérales. »

De plus, les deux chefs d’Etat ont décidé que le cadre de la représentation diplomatique sera relevé par la désignation d’ambassadeurs de haut niveau à Rabat comme à Pretoria.

Plus tôt, le souverain s’est entretenu avec le Président de la République d’Angola, Joao Lourenço, entretien au cours duquel il a été convenu de l’ouverture d’une nouvelle ère dans les relations bilatérales. Le Roi a invité le président Joao Lourenço à effectuer une visite officielle au Maroc dans un très proche avenir, invitation qu’il a accepté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.