(Désintox) Sommet UA-UE: le Polisario accueilli par des ministres fantômes

Le secrétaire général du Front Polisario Brahim Ghali a été annoncé ce mardi, dans la capitale ivoirienne Abidjan, pour participer aux travaux du 5e sommet UA-UE. L’Agence de presse algérienne (APS) annonce que le chef du Front a été accueilli par deux ministres, qui n’existent pas en réalité.

L’image (volontairement floutée?!) de la présumée réception publié par la SPS

Voilà une intox surréaliste dont l’Agence de presse algérienne (APS) nous a gratifié. Le 28 novembre, l’agence de notre voisin de l’est annonce que Brahim Ghali, président de la RASD, est arrivé mardi à Abidjan pour participer au 5e sommet UA-UE. Une information annoncée au départ par l’agence sahraouie SPS et reprise dans la foulée par l’agence algérienne APS.

Jusqu’ici tout va bien. Sauf quand l’agence rapporte que le chef du mouvement séparatiste a été accueilli à l’aéroport d’Abidjan par un ministre ivoirien de la Fonction publique, « Said Fava », et le ministre du tourisme, « Touré Mamada ».

Une simple recherche sur internet démontre d’ailleurs que les deux « ministres » n’existent pas. Le ministre ivoirien de la Fonction publique s’appelle en réalité Issa Coulibaly, tandis que celui du Tourisme est Siandou Fofana. Un « Touré Mamadou » existe, mais il est Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

La fausse information a été reprise par la plupart des supports connus, au Maroc comme en Algérie.

À lire aussi:
Sommet UE-UA: le chef du polisario sera-t-il arrêté pour crimes de guerre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *