Monnaie virtuelle: l’office des changes interdit l’utilisation des Bitcoins

Alors que la monnaie virtuelle gagne du terrain au Maroc, l’Office des changes vient de rappeler tout le monde à l’ordre. Son utilisation est « une infraction à la réglementation ».

Alors que la société MTS, spécialisée dans le digital, la sécurité et le cryptage informatique, a récemment annoncé l’introduction pour la première fois au Maroc du paiement par monnaie virtuelle, l’Office des changes a réagi en rappelant que « les transactions effectuées via les monnaies virtuelles constituent une infraction à la réglementation ».

Dans un communiqué diffusé lundi 20 novembre, l’office rappelle que le recours à cette monnaie est passible de sanctions et d’amendes prévues par les textes en vigueur.

Le document alerte aussi sur le danger que comporte l’utilisation de ce type de monnaie. L’office ajoute qu’en collaboration avec Bank Al-Maghrib et les banques de la place, il suit avec intérêt l’évolution des monnaies virtuelles au Maroc.

Des informations ont circulé ces derniers jours, faisant état d’un recours de plus en plus important des Marocains à des placements dans cette monnaie, et plus précisément le bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *