Du changement dans les rangs de la Marine royale

Plusieurs hauts gradés de la Marine royale ont été remerciés et ont été remplacés par de nouveaux éléments plus jeunes. Cette décision rentre dans le cadre d’une initiative visant à renouveler le corps de la Marine.

Parmi les officiers supérieurs mis à la retraite, quatre colonels majors qui occupaient des postes sensibles, notamment dans la sûreté, la surveillance et la planification tactiques des opérations militaires.

Selon Al Massae dans son édition à paraitre le 15 novembre, ces changements dans les rangs de la Marine nationale sont intervenus suite à des opérations tactiques dans les eaux françaises comprenant la participation de cinq pays d’Afrique, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie, ainsi que cinq pays d’Europe, notamment la France, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la République de Malte.

L’objectif de ces opérations était de renforcer la coopération sécuritaire maritime entre les différents pays, notamment pour ce qui est de la lutte contre le trafic d’armes, de drogues, d’humains et le terrorisme.

Les manœuvres militaires de l’initiative «5+5 défense» entamées dans le cadre de l’opération «Sea Border 2017» ont été présidées au commencement par le Maroc et la France, durant les 2 et 6 du mois dernier, au niveau des côtes de Toulon dans le sud-est de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *