Al Hoceima: les pêcheurs se plaignent à nouveau du dauphin noir

Le dauphin noir cause de nouveau des ravages sur la côte méditerranéenne. Les pêcheurs à Al Hoceima se plaignent des multiples attaques sur leurs filets qui causent des dégâts considérables.

D’après la parution du mercredi 15 novembre du quotidien Assabah qui cite une source du port d’Al Hoceima, les attaques du dauphin noir ont surtout lieu en journée. Ces cétacés attaquent en effet les filets en groupe puis les déchirent libérant ainsi une grande quantité de sardines. Et les pertes sont très importantes. Les captures des pêcheurs sont dans la plupart des cas réduites à néant et la réparation des filets est très coûteuse, ce qui pousse certains pêcheurs à abandonner leur activité.

Une situation qui a causé l’augmentation du prix des sardines dans la région qui coûtent désormais 250 dirhams la caisse. De nombreuses familles à Al Hoceima souffrent d’ailleurs de cette élévation de prix, le poisson étant le repas principal pour plus de 90% des familles de la région.

D’après un reportage de l’AFP, les attaques contre les filets des sardines se sont en effet multipliées depuis 2011 causant la division par deux des prises à Al-Hoceïma, ces dernières sont ainsi passées de 8.972 tonnes à 4.576 tonnes par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *