Kénitra: un toxicomane tranche les tendons d’Achille de son épouse

Les éléments de la police de Kénitra ont procédé à l’arrestation d’un toxicomane ayant poignardé son épouse à plusieurs reprises avant de lui sectionner les tendons de ses jambes, lui causant une infirmité.

Le toxicomane aurait agi de la sorte après que sa conjointe est allée demander le divorce. Selon Al Akhbar dans son édition à paraitre le 14 novembre, la décision de l’épouse aurait été motivée par la dépendance de son mari aux drogues et à l’alcool, de plus que des violences physiques dont elle faisait l’objet de sa part. Selon le frère de la victime, l’époux était un toxicomane violent, qui battait sa femme sans arrêt, après qu’elle aille trouver du travail pour supporter ses deux enfants.

Ayant eu marre du comportement de son mari, la femme a décidé de mettre fin à son mariage après 14 années, chose qui a mis l’agresseur hors de lui. Il aurait ainsi suivi sa femme dans la rue, avant de se jeter sur elle pour la forcer à revenir au domicile conjugal. Face à son refus, il lui aurait infligé plusieurs coups sur différentes parties de son corps à l’aide d’une arme blanche, avant de lui trancher les tendons de ses deux jambes, la rendant infirme à vie.

Le toxicomane aurait pris la fuite par la suite, avant qu’il ne se fasse appréhender par les éléments de la police dans un café de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *