Cannibalisme: peine capitale pour un infanticide à Azemmour

En voici une affaire bien morbide. La peine capitale a été prononcée par la Cour d’appel d’El-Jadida, dans la soirée du 9 novembre, à l’encontre d’un individu pour meurtre et actes cannibales sur mineur dans la ville d’Azemmour.

Les faits remontent au mois d’août, lorsqu’un individu a attiré un mineur de 14 ans au sein du cimetière catholique de la ville d’Azemmour. Selon Al Massae dans son édition du 10 novembre, ce qui allait être une soirée arrosée s’est vite transformé en un meurtre horrible. En effet, l’individu aurait tranché la gorge à l’aide d’un couteau de grande taille. Il aurait par la suite ouvert la cage thoracique de l’enfant, avant de dévorer son cœur et boire son sang.

Après s’être «délecté» de sa victime, le meurtrier aurait laissé le corps à la vue de tout le monde. Un passant aurait alerté la police suite à sa découverte macabre. Le tueur a vite été appréhendé non loin du lieu du crime. Il a été transféré à l’hôpital régional Mohammed V où il a tout avoué en présence des éléments de la police. Un médecin qui était présent lors de l’interrogatoire aurait ordonné au meurtrier de vomir, où la police a pu retrouver les restes du cœur de la victime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *