Rabat: des policiers augmentés de 4.000 dirhams par erreur

Plusieurs policiers de la région Rabat-Salé-Kénitra ont été surpris de voir leurs virements bancaires majorés de 4.000 dirhams pour le mois d’octobre. Mais il ne s’agissait jamais que d’une erreur technique d’une banque de la place. Les détails.

Plusieurs éléments de la police, relevant de la préfecture de Rabat-Salé-Kénitra, ont eu l’agréable surprise de voir leurs comptes crédités de 4.000 dirhams de plus pour les virements d’octobre.

Assabah, qui relate cette insolite histoire dans sa livraison de ce jeudi 9 novembre, affirme que la plupart des policiers concernés ont cru à quelque augmentation de salaire ou à l’octroi d’une prime, tandis que ceux qui n’avaient pas bénéficié de cette obole s’interrogeaient quant à leur exclusion de cette mesure de gratification.

Mais, ajoute Assabah, il n’était nullement question d’augmentation ou de prime, mais d’une erreur commise par une banque de la place. Ainsi, les 4.000 dirhams versés aux intéressés ont à nouveau été débités de leur compte. Le rêve aura duré trois jours, puisque lundi, jour férié, coïncidait avec le 42ème anniversaire de la Marche Verte.

Assabah affirme avoir contacté un responsable de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) qui s’est cependant refusé à tout commentaire, demandant à la publication d’adresser plutôt ses questions à la banque responsable de cette bévue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *