Le PJD et le MUR s’opposent à la participation d’un Israélien à un championnat de judo à Marrakech

Le mouvement Unicité et Réforme (MUR) ainsi que plusieurs organisations proches du PJD dénoncent la participation d’un Israélien au Championnat du monde de judo prévu à Marrakech du 9 au 11 novembre.

Dans un communiqué publié mercredi 8 novembre, le MUR condamne « un acte de provocation envers la sensibilité des Marocains et en contradiction avec le discours officiel de l’Etat, les lois nationales et les engagements internationaux du royaume dans le cadre de la ligue des pays arabes contre la normalisation des relations avec l’Etat sioniste ».

Ce communiqué signé par les sections régionales à Marrakech du MUR, du PJD, de l’UNMT (bras syndical du PJD), de la Jeunesse du PJD ainsi que l’organisation estudiantine «Attajdid Tollabi», souligne que « l’opinion publique aussi bien à Marrakech qu’au niveau national a accueilli avec surprise la nouvelle de la participation d’un judoka représentant Israël pour ce championnat du monde de judo ».

Ces organisations tiendront ainsi un sit-in ce jeudi vers 17h à Marakech à place Doukala pour « dénoncer le fait d’autoriser au représentant d’Israël d’accéder au territoire national et de participer à cette compétition ».

Dans ce sens, elles appellent l’Etat marocain et toutes les autorités « à prendre les mesures nécessaires contre la normalisation avec Israël, une normalisation qui prend de plus en plus d’ampleur au Maroc ».

Le communiqué appelle également à accélérer l’adoption du projet de loi incriminant la normalisation et qui est toujours dans les tiroirs du parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.