Ouazane: un élu local condamné à la peine capitale après une fusillade

La chambre pénale de la Cour d’appel de Kénitra a condamné la semaine dernière un élu local PAM membre du conseil de la commune «Sidi Bousber» dans la province de Ouazane auteur d’une fusillade qui a eu lieu le 29 décembre 2016 au douar « Menaoula » et qui avait coûté la vie à quatre personnes.

L’auteur de la fusillade a été condamné à la peine capitale, rapporte Al Massae dans son édition du mercredi 8 novembre. Selon la même source, cet individu âgé de 39 ans était poursuivi, au côté d’autres accusés dans cette affaire, pour homicide volontaire avec arme à feu, production et ventre de drogue ainsi que pour violence avec usage d’arme blanche.

Le verdict a été prononcé par la Cour d’appel de Kénitra la semaine dernière, après les aveux du prévenu. Ce dernier qui possédait un permis de port d’arme délivré dans des circonstances suspectes a avoué aux autorités qu’il a tué deux frères âgés de 20 et 27 ans, ainsi que deux autres jeunes hommes âgés de 27 et 26 ans dont l’un est marié et père d’une fille, ajoutant que l’une des victimes a été tuée par erreur.

Concernant le mobile de ce crime, le tireur a déclaré lors de son interrogatoire qu’il était dans une guerre de territoire avec les victimes afin de pouvoir exercer ses activités illicites. Mais la situation a dégénéré quand ses adversaires se sont pris à son frère allant jusqu’à poursuivre ce dernier jusqu’à son domicile pour le menacer ainsi que toute sa famille. Averti par son frère, le mis en cause, muni d’un fusil de chasse Beretta 12 calibre 12, ainsi qu’une ceinture remplie de balles, part à la recherche desdits individus pour les tuer un à un.

Avant son arrestation, le conseiller communal ayant pris la fuite comptait se suicider avec l’arme de son crime. Il sera dissuadé après de longues négociations avec un capitaine de la gendarmerie de Ouazane qui le convaincra de se rendre contre la garantie de le protéger d’une éventuelle vengeance de la famille des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *