Le système Coca-Cola au Maroc décrypté par Imad Benmoussa

Nommé en février dernier DG de Coca-Cola pour la région Egypte et Afrique du Nord, Imad Benmoussa a présenté la semaine dernière, au siège de la CGEM, les résultats de l’étude d’impact socio-économique de la multinationale au royaume.

Menée par le cabinet international Steward Redqueen, l’étude a permis, à partir de l’analyse des cycles économiques des différents intervenants de la chaine de valeur du Système Coca-Cola, d’évaluer l’impact socio-économique des activités liées à la production et la distribution des produits du Système Coca-Cola.

Pour cela, l’étude s’est intéressée notamment à l’approvisionnement local, l’emploi et les salaires, les taxes perçues par l’Etat, les investissements du système et la valeur ajoutée globale générée dans la chaîne de valeur.

Ainsi, en termes d’approvisionnement, le Système Coca-Cola achète 66% des matières premières localement. Ce volume équivaut à 1,8 milliard de dirhams en achats auprès de fournisseurs marocains. Ainsi, tout le sucre qui entre dans la fabrication des boissons de l’entreprise est fourni par Cosumar. Cette politique d’approvisionnement local est également appliquée pour les emballages dont 97% du PET, 100% des bouteilles en verre, 100% des canettes, et 43% des bouchons sont achetés localement.

Le Système Coca-Cola est par ailleurs un important pourvoyeur d’emplois, puisqu’il emploie directement plus de 3.800 collaborateurs, représentant presque 3% de l’emploi du secteur agroalimentaire marocain. A cela, viennent s’ajouter 23.600 emplois indirects répartis à part égales entre l’amont et l’aval de la chaîne de valeur. Ainsi, Chaque emploi direct dans le Système Coca-Cola en génère 6 autres dans la chaîne de valeur. Au total, ce sont 27.400 emplois qui sont générés par les activités du système, équivalant à plus de 0,3% de l’emploi national tous secteurs confondus.

Le montant global des salaires distribués dans la chaine de valeur est de près de 1,8 milliard de dirhams, établissant le salaire moyen au-dessus de 5.000 dirhams mensuels.

Taxes et impôts

Le Système Coca-Cola et ses partenaires payent chaque année 1,35 milliard de dirhams de taxes, incluant la TVA avec environ 830 millions de dirhams. Sur les près de 500 millions restants, le Système lui-même paye environ 300 millions, dont 180 millions pour la TIC. Enfin, le Système Coca-Cola, tout au long de sa chaîne de valeur, génère 3.5 milliards de dirhams de valeur ajoutée, soit près de 0,4% du PIB du Maroc.

Au-delà de ces impacts quantifiables, le Système a également des impacts qualitatifs sur toute la chaine de valeur. Los fournisseurs sont soumis à un cahier des charges très strict, aussi bien en termes de qualité des produits, de process, de certification, de responsabilité sociale, d’impact environnemental.

Ce même constat est valable pour les distributeurs. Le Système les aide ainsi à moderniser leurs points de vente, surtout pour la distribution traditionnelle qui absorbe 88% du volume.

«Nous continuerons à investir et à développer nos activités, afin de renforcer notre contribution à l’économie nationale et créer encore plus de valeur pour l’ensemble de nos partenaires. C’est pour cela qu’avec nos partenaires embouteilleurs, nous prévoyons un plan d’investissement industriel, commercial et marketing de 400 millions de dirhams par an d’ici 2022, gage de notre foi et de nos ambitions pour le Maroc », a déclaré Imad Benmoussa, Directeur Général de Coca-Cola pour la région de l’Egypte et l’Afrique du Nord.

À propos du Système Coca-Cola au Maroc

Le Système Coca-Cola au Maroc est composé de The Coca-Cola Export Corporation–Morocco Branch et de ses 3 partenaires embouteilleurs: North Africa Bottling Company, qui détient 4 usines au Maroc, desservant le centre du pays (Casablanca, Fès, Marrakech et Nouacer) ; Atlas Bottling Company, qui détient 2 usines couvrant le territoire du Nord, de Tanger à Oujda et la Société des Boissons Gazeuses de Souss, qui détient une usine à Agadir et couvre la région du Sud.

Dans ses 7 usines, le Système Coca-Cola produit et distribue les produits des 12 marques qui composent le portefeuille Maroc dans les catégories des boissons pétillantes, des jus, de l’eau et l’eau améliorée, et des boissons énergétiques. Le Système Coca-Cola produit annuellement près de 600 millions de litres toutes catégories de boissons confondues, qu’il distribue à travers 56 centres de distribution à plus de 150.000 points de ventes dans tout le Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.