De nouveaux projets agricoles ont été lancés à Figuig.

À l’occasion du 42e anniversaire de la Marche Verte, des projets agricoles concernant les cultures du cumin et de l’amandier ont été lancés dans la province de Figuig dans la région de l’Oriental.

A l’occasion du 42e anniversaire de la Marche Verte, le coup d’envoi de plusieurs projets agricoles a été donné dans la province de Figuig. Ces derniers s’inscrivent dans le 2e Pilier du Plan Maroc Vert (PMV) et concernent l’amandier et le cumin.

Amandier
La superficie cultivée en amandiers sera augmentée de 300 hectares grâce à une enveloppe budgétaire de 4,26 millions de dirhams. Grâce à ce projet, le rendement devrait lui aussi évoluer jusqu’à 1,4 T/ha. 160 exploitants bénéficieront de ce projet qui leur permettra, entre autres, d’accroître leurs revenus de 1 730 à 12 800 dirhams par hectare.

Cumin
Le second projet concerne la filière du cumin. La direction provinciale de l’agriculture a donné le coup d’envoi de la construction d’une unité de valorisation et d’un espace d’exposition et de vente mis au profit de 250 agriculteurs pour un investissement global de 4,2 millions de dirhams. Le projet permettra d’accroître la rentabilité de la filière cumin qui passera de 4 à 8 quintaux par hectare. Grâce à ce projet, près de 15 000 journées de travail seront crées et les revenus des exploitants augmenteront de 10 000 dh/ha à 18 000 dh/ha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *