ONU: le Maroc défend l’action de la coalition arabe au Yémen 

« L’action de la coalition pour restaurer la légitimité au Yémen est conforme aux droits énoncés dans la Charte des Nations unies et au droit international », a relevé Omar Kadiri, ministre plénipotentiaire à la Mission permanente du Maroc auprès de l’ONU.

Intervenant au nom de la délégation marocaine au débat organisé par le Conseil de sécurité sur « les enfants et les conflits armés », le ministre a rappelé que cette coalition a été créée à la demande du gouvernement légitime du Yémen.

« L’objectif de cette action est justement d’assurer la protection des civils à la suite de l’escalade militaire des Houthis, qui ont miné la paix, la stabilité et la sécurité du Yémen », a-t-il souligné.

Le principal objectif de la coalition, a-t-il expliqué, est de soutenir la transition politique au Yémen, conformément à l’initiative du Conseil de coopération du Golfe et son mécanisme de mise en œuvre, aux résultats du dialogue national et à la Résolution 2216 des Nations unies.

Le diplomate marocain a ainsi souligné que le Royaume adhère à l’esprit d’ouverture et de collaboration exprimé par tous les membres de la coalition, qui continueront à travailler, tout en assurant la protection de tous les civils, y compris les enfants.

« La cause principale de la mort des enfants au Yémen est leur recrutement délibéré et systématique par les Houthis comme soldats, et leur utilisation comme boucliers humains », a-t-il relevé, notant que ceci a été documenté dans plusieurs rapports onusiens.

Il a aussi regretté que cette question ne soit pas signalée dans le rapport du secrétaire général de l’ONU sur « Le sort des enfants en temps de conflit armé », présenté mardi au Conseil de sécurité.

« Nous constatons que l’absence de sources d’information fiables, impartiales et crédibles, et le manque de consultations avec les membres de la coalition au Yémen affectent la neutralité des donnés présentés dans ce rapport », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *