Agriculture: Le Swaziland veut s’inspirer de l’expérience marocaine

Le ministre swazi des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mgwagwa Gamedze, a indiqué, mercredi à Rabat, que son pays souhaitait bénéficier de l’expérience et de l’expertise cumulées par le Royaume du Maroc, notamment dans le secteur de l’agriculture.

«Nous souhaitons tirer profit de l’expertise du Maroc dans le secteur de l’agriculture», a souligné M. Gamdeze, dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita. Il a annoncé, dans ce contexte, que des cadres swazis se rendraient au Maroc pour bénéficier de sessions de formation en agriculture.

M. Gamdeze a, par ailleurs, mis en avant les relations «solides» et «cordiales» qui unissent le Swaziland et le Maroc, notant que les deux pays coopèrent dans plusieurs domaines, notamment celui des énergies renouvelables.

Le diplomate swazi a saisi cette occasion pour féliciter le Maroc d’avoir accueilli les travaux de la «Retraite régionale sur la migration» (30 octobre-1er novembre à Skhirate), dont l’objectif est d’élaborer, avant le prochain Sommet de l’Union africaine (UA), un «agenda africain sur la migration» qui se déclinera en feuille de route. La Retraite, qui a rassemblé les États africains, a permis d’entamer les consultations avec les structures concernées afin de préparer cet agenda. Elle a été marquée par la participation de représentants d’États africains, de différentes structures de l’UA, d’organisations internationales, outre des acteurs de la société civile et du monde académique.

Le Swaziland, c’est où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *