(Vidéo) Le maire de Sebta dit comment régler les soucis à la frontière Maroc-Sebta

Pour Juan Vivas, le Maroc et Sebta doivent établir des accords et collaborer pour pouvoir résoudre les problème à leur frontière.

Plusieurs fermetures ont été enregistrées au cours des derniers jours à la frontière entre le Maroc et Sebta. En cause: les ruées incontrôlables et souvent mortelles des centaines d’hommes et femmes effectuant transportant des marchandises de part et d’autre de la frontière. Évidemment, ces interruptions incessantes causent des pertes aux hommes d’affaires, qui l’ont fait savoir aux autorités du préside occupé. Le maire de Sebta Juan Vivas a tenu à les rassurer.

«La frontière a des problèmes», a reconnu l’édile au micro de Ceuta TV, avant d’assurer que son administration et la délégation du gouvernement font tout leur possible pour régler cette situation. Il a également, et surtout, insisté sur la nécessité de la collaboration avec le Maroc dans ce sens, sans quoi Sebta ne peut à elle seule apporter les changements nécessaires aux infrastructures, encore moins organiser les moyens et les horaires.

Vivas a également souligné qu’il est impératif de prendre des mesures afin de résoudre les problèmes à la frontière, et ce, «avec la plus grande discrétion». Une condition «fondamentale» pour arriver à des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *