Descente policière dans une maison close à Agadir

Suite à une plainte déposée par plusieurs citoyens, les services de police à Agadir ont débarqué dans un lupanar et ont procédé à l’arrestation de sa propriétaire, une femme de la quarantaine.

Les services de police d’Agadir ont effectué dimanche 29 octobre vers 20h une descente dans une maison close au bloc 9 du quartier Al Wafae, suite à une plainte déposée par plusieurs habitants du bloc contre la propriétaire des lieux, peut-on lire sur le quotidien Al Akhbar dans son édition du mardi 31 octobre.

Selon la même source, la police a procédé à l’arrestation de la femme propriétaire du bordel, une veuve quarantenaire, et un homme marié âgé de 39 ans pris en flagrant délit avec une fille à peine majeure depuis quelques semaines. Les trois personnes ont été emmenés au commissariat du 5e arrondissement à Agadir et placées en garde à vue pour, avant de passer devant le juge dans la matinée du mardi 31 octobre, pour des délits d’adultère, de prostitution et de débauche détaille le quotidien Al Akhbar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *