De Marrakech à Bonn, des voitures transmettent le flambeau de la COP

Des voitures électriques, de type “Tesla”, parcourront les 3.500 Km séparant Marrakech et Bonn, en Allemagne, pour transmettre le flambeau de la COP, une occasion de changer les mentalités sur la mobilité verte et renforcer également les engagements dans le développement durable.

Ce périple se veut un moyen d’inciter les populations à changer leur façon de voyager et de conduire pour préserver l’environnement, en démontrant qu’il est désormais possible de parcourir de longues distances en véhicules électriques et transporter, ainsi, les valeurs portées par le Maroc à Marrakech durant la COP22, jusqu’à Bonn pour la COP23 (6-17 novembre).

Sous forme de torche photovoltaïque, baptisée “Light us”, le flambeau de la COP, conçu par des ingénieurs marocains, a pour objectif de proposer aux Nations Unies d’en faire le symbole de leur engagement en faveur du développement durable et de la préservation de la planète. A cette fin, ce rallye écolo marquera une étape à Genève pour défendre cette proposition auprès de responsables onusiens.

Inspirée par des références tirées de l’histoire mythologique des civilisations, le design de ce flambeau se veut moderne et intègre la technologie photovoltaïque, afin de pouvoir se recharger au soleil. Il embarque également différents types d’équipements pour pouvoir alterner les coloris (s’illuminer du drapeau du pays où il se trouvera) et d’interagir avec le public (répondre à des questions d’ordre écologique).

Derrière cette initiative, l’Association marocaine d’intelligence et d’affaires publiques, dont le président Ayoub Makhloufi a indiqué que cette torche photovoltaïque, intelligente et connectée servira pour marquer la transition symbolique entre les pays organisateurs de la COP. “Nous avons fait la première édition avec 7 voitures électriques de marque Tesla, qui ont transporté le flambeau de manière propre et durable de Paris à Marrakech”, a-t-il fait savoir, à ce propos.

De son côté, le directeur de Drive Electric Genève et participant à ce Rallye, Eric Savoie a précisé que “Light us”, qui est un projet de torche photovoltaïque, symbolise les valeurs de la COP.

“À travers ce rallye, nous souhaitons montrer aux populations que c’est possible de voyager de très grandes distances en véhicules électriques. Il constitue une opportunité de sensibiliser les générations afin de changer les vues sur la mobilité verte. Nous espérons que cette initiative aura un impact positif dans l’avenir pour renforcer nos engagements dans le développement durable”, a-t-il expliqué.

En 1992, l’ONU s’est dotée, à l’occasion du sommet de la Terre de Rio de Janeiro, d’un cadre d’action de lutte contre le réchauffement climatique, à savoir la CCNUCC (Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques). Cette convention réunit presque tous les pays du monde qui sont qualifiés de “Parties “. Depuis 1995, les représentants des Etats signataires se rassemblent une fois par an, lors des “COP” (Conférences des Parties).

Lors de ces COP, les États signataires peuvent entériner des accords sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec des objectifs communs ou différenciés. Ils évaluent également l’évolution de leurs engagements et de l’application de la convention-cadre. Les COP réunissent les représentants des Parties, mais aussi des acteurs non-étatiques: collectivités territoriales, ONG, scientifiques.

La COP22, tenue à Marrakech, a été couronnée par la proclamation de Marrakech pour l’Action en faveur du climat et du Développement Durable, à travers laquelle les Chefs d’États, de Gouvernements, et Délégations, entendent signaler un changement vers une nouvelle ère de mise en œuvre et d’action en faveur du climat et du développement durable.

Sarah BELABBES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *