20% des jeunes au Maroc risquent des troubles psychiques

Selon des chiffres dévoilés par le ministère de la Jeunesse et des Sports, 20% des jeunes au Maroc risquent des troubles psychiques. Le même pourcentage vaut pour le taux de chômage parmi cette tranche d’age.

Des chiffres alarmants viennent d’être révélés par le ministère de la Jeunesse et des Sports. A l’issue du Conseil gouvernemental du jeudi 26 octobre à Rabat, le ministre de la Jeunesse et des Sports Rachid Talbi Alami a affirmé que 20% des jeunes au Maroc risquent des troubles psychiques, selon une récente étude menée par le ministère, rapporte le quotidien Almassae dans son édition du weekend 28 29 octobre.

Il ressort de la même étude ministérielle que les jeunes marocains « vivent une situation préoccupante ». En effet 270 000 jeunes abandonnent leurs études avant d’arriver au Baccalauréat, alors que le taux de chômage chez cette même tranche d’age atteint les 20%, soit le double du taux de chômage général au niveau national.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a expliqué que les jeunes d’entre 15 et 34 ans représentent 34% de la population au Maroc, dont 51% sont des femmes et 60% vivent dans les milieux urbains. Ils sont 11,7 millions de jeunes au Maroc dans l’ensemble, « un capital humain pour innover, produire et contribuer au développement humain du pays », affirme Rachid Talbi Alami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *