Meknès: une élève virée de son lycée à cause d’un baiser

Une élève du lycée Mohammed V de Meknès a été exclue définitivement de l’école à cause d’un baiser échangé avec l’un de ses camarades. Une décision qui a indigné l’opinion publique.

Les baisers sont de mauvais augure pour les Marocains. 4 ans après la polémique qui avait suivi la poursuite en justice des amoureux de Nador, voilà qu’une autre affaire de baisers indigne l’opinion publique. Une étudiante du lycée Mohammed V de Meknès s’est en effet retrouvée exclue définitivement de l’école à cause d’un baiser échangé avec son camarade pendant la récréation.

D’après la parution du lundi 30 octobre du quotidien Akhir Saâ, une institutrice avait surpris la jeune fille échangeant des baisers avec l’un de ses camarades et en a tout de suite alerté la direction. Un conseil disciplinaire s’est alors tenu en présence du président de l’association des parents d’élèves et de quelques représentants des étudiants, et a décidé d’exclure définitivement la jeune fille et de transférer l’étudiant à un autre établissement. Une décision qui a été jugée discriminatoire par plusieurs activistes qui ont jugé malheureux que l’étudiante soit privée d’études pour une raison pareille.

Le conseil a quant à lui justifié sa décision par l’indiscipline de l’étudiante qui a fait l’objet de plusieurs plaintes auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *