Casablanca: visite nocturne surprise du roi sur des chantiers en retard

Le roi Mohammed VI a effectué une visite surprise dans la nuit de dimanche à lundi à Casablanca, mettant en alerte les responsables locaux.

La visite du roi était dénuée de tout protocole, mais elle a été marquée par une forte mobilisation sécuritaire, rapporte Al Massae dans son édition de ce mardi 17 octobre. Citant des sources bien renseignées, le journal indique que le roi s’est enquis de l’état d’avancement des différents projets en cours.

Mais il s’est avéré que ces projets n’ont pas respecté les délais prévus pour leur réalisation. Parmi figure le projet de réhabilitation de la corniche d’Ain Diab auquel avait été allouée une enveloppe de 100 millions de dirhams, mais dont les travaux sont encore dans leurs premières phases.

La visite du roi a mis en alerte les responsables chargés du suivi de ce projet, des cadres de la direction générale des collectivités locales ainsi que les responsables de Casa Aménagement et de la Wilaya. Ces derniers n’ont pas pu cacher leur inquiétude quant à une colère royale imminente, d’autant que la capitale économique est devenue un réel chantier à ciel ouvert avec des projets un peu partout, mais dont le rythme des travaux est lent.

Parmi les autres projets toujours en cours, on cite la réhabilitation de plusieurs espaces verts, notamment le parc de la Ligue arabe, le zoo de Ain Sebaa et la forêt de Bouskoura-Marchich. Il est également question du réaménagement de l’axe autoroutier A3 et la réhabilitation des places Rachdi et Mohammed V, sans parler des travaux des nouvelles lignes du tramway qui entravent la circulation à Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *