Casablanca: le mystère des adolescents disparus élucidé

L’affaire a défrayé la chronique ces dernières heures, mais elle a finalement pu être résolue. La Direction générale de la sûreté nationale annonce avoir retrouvé les enfants disparus mystérieusement.

Les détails:

La brigade de la police judiciaire relevant du district de Hay Hassani à Casablanca a procédé, jeudi soir, à l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie, de fraude et d’organisation d’immigration clandestine, indique vendredi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les services de police ont reçu, les 11 et 12 octobre, des avis de recherche de la part des familles de six mineurs âgés entre 13 et 16 ans, précise la DGSN, ajoutant que, d’après leurs tuteurs, ils ont quitté leur domicile pour tenter d’immigrer clandestinement vers l’Europe, à l’instigation d’un individu qui communiquait avec eux via Whatsapp et Facebook.

Les investigations ont permis d’identifier le mis en cause, administrateur d’une page Facebook incitant à l’immigration clandestine en contrepartie de sommes d’argent. Le prévenu, âgé de 22 ans, a été arrêté et placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, selon la même source.

Une opération de coordination entre le père de l’un des enfants déclarés disparus a permis de les localiser dans la ville Tanger, d’où ils voulaient gagner l’Europe par voie clandestine, et de recueillir les témoignages de cinq mineurs.

Les investigations sont en cours afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *