Russie: Medvedev en visite de deux jours au Maroc

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a entamé mardi une visite de travail et d’amitié de deux jours au Maroc, au cours de laquelle il aura une série d’entretiens avec plusieurs responsables marocains sur le renforcement de la coopération bilatérale, marquée par une dynamique ascendante dans plusieurs secteurs.

Medvedev qui est accompagné lors de cette visite d’une forte délégation, composée de plusieurs membres du gouvernement, d’hommes d’affaires et de hauts responsables, a été accueilli à l’aéroport de Rabat-Salé, par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

La visite du Premier ministre russe qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération stratégique maroco-russe depuis la visite du Roi Mohammed VI à Moscou en mai 2016, a été précédée par l’organisation, mardi, du 4ème forum économique Maroc-Russie. Le forum a été organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), en partenariat avec le Conseil d’Affaires Arabo-Russe.

Un forum au cours duquel le ministre de l’Agriculture russe, Alexandre Tkatchev, a mis l’accent sur la qualité des relations bilatérales et appelé les opérateurs et les exportateurs marocains à saisir les opportunités qu’offre le marché russe, tout en mettant en avant l’importance du marché marocain pour son pays qui prévoit d’exporter 1 million de tonnes de blé vers le Maroc.

Outre les agrumes et les légumineuses, le Maroc exporte des produits de pêche vers la Russie avec plus de 90 entreprises industrielles de la pêche qui sont actives dans ce secteur, a rappelé le ministre.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch a souligné que ce Forum de haut niveau allait « marquer une étape supplémentaire dans notre engagement commun pour créer une relation de partenariat « win-win ».

Depuis la visite royale en Russie et « suivant cette impulsion, la volonté des deux chefs d’Etat de donner un nouvel élan aux échanges agricoles entre nos deux pays a immédiatement été suivie de réalisations concrètes par nos opérateurs du secteur agricole, puisque les exportations agricoles ont augmenté de 28% entre les deux campagnes d’exportation 2014/2015 et 2016/2017 », a noté le ministre.

Ainsi, a-t-il précisé, les exportations marocaines globales à destination de la Russie sont constituées à 97% de produits agro-alimentaires, ajoutant que ce pays représente près de 18% de la valeur totale des exportations agro-alimentaires du Maroc pour une valeur de 1,8 milliard de dirhams en 2016.

Cette dynamique d’exportation a permis au Maroc de se positionner en tant que 1er fournisseur du marché russe en tomate en 2016 et 2ème fournisseur en petits fruits d’agrumes. S’agissant du secteur de la pêche, le Maroc est le premier fournisseur de la Russie en sardine congelée avec un volume de 7,4 milles tonnes en 2016.

Le ministre a également félicité « les exportateurs russes de céréales pour les positions qu’ils ont prises sur le marché marocain », tout en les encourageant « à conclure davantage de deals avec nos importateurs ».

Durant l’année commerciale 2016/2017, le Maroc a importé 785.000 T de blé tendre de Russie, pour un volume tout origine de 4 millions de T, soit une part de 20% pour l’origine russe et un équivalent de 128 millions de dollars en valeur.

Pour sa part, la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah Chaqroun, a souligné que cette rencontre était une occasion pour identifier de nouveaux axes de coopération à part l’agriculture et la pêche, notamment dans les secteurs de la pharmacie, de l’énergie, des nouvelles technologies, du BTP et des infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *