32 établissements privés sanctionnés pour avoir gonflé des notes

Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a souligné, vendredi, avoir pris des décisions à l’encontre de 32 établissements d’enseignement privé ayant octroyé à certains élèves des notes non méritées dans des examens lors de l’année scolaire 2016-2017.

Ces décisions interviennent après de profondes investigations et une analyse des résultats des examens du baccalauréat dans ces établissements scolaires, ce qui a permis d’enregistrer des différences entre les notes obtenues par ces élèves lors du contrôle continu et les examens régional et national, dépassant 10 points en moyenne, au niveau de l’établissement dans l’ensemble, indique un communiqué du ministère.

Dans ce sens, le ministère a indiqué qu’il ne va plus permettre à ces établissements de comptabiliser les notes du contrôle continu dans le système “Masar” jusqu’à ce que les inspecteurs s’assurent de la véracité des notes obtenues par ces élèves.

Il a également relevé qu’il ne tolèrera en aucun cas ce genre de pratiques qui portent atteinte au principe d’égalité des chances entre les élèves et celui du mérite, prévenant qu’il prendra toutes les mesures nécessaires à l’encontre de tout établissement scolaire qui serait impliqué dans de tels dépassements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *