Une étude pour la transformation numérique d’Agadir

La ville veut améliorer son accessibilité, sa compétitivité et son attractivité

Le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville ambitionne, dans le cadre de la vision tracée et de ses prérogatives, d’asseoir un urbanisme durable et des orientations stratégiques du Royaume en matière numérique, et ce notamment à travers un programme global de transformation numérique des villes et aires urbaines fonctionnelles. Dans ce sens, un appel d’offres est lancé par ce département pour la réalisation d’une étude relative à la mise en place d’un schéma directeur pour la transformation numérique de la ville Agadir.

Ainsi, Agadir sera dotée d’un schéma qui va permettre la construction d’une vision, pragmatique et opérationnelle du processus de numérisation de ce territoire en cohérence avec l’ensemble des moyens et ressources de la ville, avec pour atout et condition sine qua non la mutualisation et les synergies entre les acteurs locaux et centraux, public et privés.

Il s’agira de réaliser un schéma global d’aménagement numérique et de développement des services aux usagers et des moyens intelligents pour une transformation numérique de la ville mais également d’accompagner cette dernière en vue de proposer de meilleurs services urbains aux citoyens/usagers (en matière de déplacement, énergie, santé, environnement, etc.) mieux adaptés, de faciliter l’accès et l’exploitation recoupée des données numériques (open data, big data) et d’accompagner les démarches innovantes qui permettent de créer et de développer de nouveaux usages.

Selon cet appel d’offres qui concerne également les villes de Marrakech et Fès, le numérique est généralement un levier de transformation globale de la société et de l’action publique. L’informatisation grandissante de la société représente aujourd’hui de réels vecteurs de qualité de vie, de progrès économique, social, démocratique et environnemental. Ils occupent une position centrale dans la préparation de l’avenir des populations, des entreprises et des territoires.

La même source ajoute que la transformation numérique des territoires est un atout et une véritable aubaine pour la promotion de la compétitivité et de la durabilité des territoires. Sur le plan urbain, le numérique permet de stimuler les démarches innovantes afin de penser et construire des villes intelligentes-connectées, efficaces et inclusives. Ces villes permettront d’améliorer la qualité de vie des citoyens, d’être plus compétitives et attractives et constitueront une nouvelle façon d’approcher le fait urbain et de repenser la ville, en vue de répondre aux défis croissants liés à l’habitabilité, l’accessibilité, la durabilité, l’urbanisation, la socialisation, la citoyenneté et aussi à la métropolisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *