Le gouvernement met le paquet dans les infrastructures à Al Hoceima

Le gouvernement continue de mettre le paquet dans les infrastructures, notamment routières, dans la région d’Al Hoceima.

Ainsi, le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, vient d’annoncer qu’une enveloppe budgétaire de 200 millions de dirhams vient d’être dégagée pour « la réalisation de plusieurs projets visant la réhabilitation et le renforcement de l’infrastructure routière au niveau de la province. »

Dans une déclaration à la Map, le ministre a estimé que « ces projets seront de nature à améliorer la sécurité routière, à faciliter l’accès à la rocade méditerranéenne et à stimuler l’activité économique dans la région ».

Ils portent notamment sur l’élargissement et le renforcement de la route nationale n°8 entre Targuist et Bni Boufrah sur une longueur de 24 km (105 MDH) et la reconstruction de trois ouvrages d’art sur la route provinciale n°5205 reliant Targuist à la plage de Cala Iris (16 MDH).

La route nationale n°8 entre Targuist et Bni Boufrah sera élargie et passera à 7 mètres, en plus deux mètres d’accotement pour répondre aux standards internationaux, a ajouté le ministre et ce malgré les difficultés liées aux reliefs accidentés qui caractérisent la région.

Ce sera également le cas pour trois anciens ouvrages d’art, réalisés dans le cadre du même partenariat et situés aux PK 10,13 et 14 au niveau de la route provinciale n°5205 reliant Targuist à la plage de Cala Iris seront reconstruits après démolition sur une période de 14 mois. Ils devront remplacer les ponts actuels, qui ne sont plus adaptés au trafic sur cette section routière menant vers plusieurs sites touristiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *