Manifestation à Rabat contre Israel.

Les Marocains se sont rassemblés, vendredi 22 septembre, devant le Parlement à Rabat, la capitale marocaine, afin de condamner la normalisation avec le régime israélien en matière artistique et sportive.

Les contestataires ont appelé les députés du Parlement marocain à ratifier une loi considérant comme un délit tout rétablissement des relations avec le régime de Tel-Aviv.

Cette manifestation a eu lieu suite à un appel lancé par une coalition pro-palestinienne composée de 15 associations soutenant la cause palestinienne.

Les manifestants brandissaient des pancartes avec des slogans condamnant tout rétablissement des liens avec le régime de Tel-Aviv.

« Les Marocains qui n’ont pu tolérer la participation d’une chanteuse israélienne au festival de musique à Tanger ont manifesté pour dénoncer tout rétablissement des relations avec Israël », a rapporté le quotidien al-Quds Al Arabi.

En 2000, suite au déclenchement de la seconde Intifada de la mosquée d’al-Aqsa le Maroc a rompu ses relations diplomatiques avec Israël.

SB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *