À Tétouan, une jeune marocaine contrainte de se marier avec un homme de 27 ans.

Dans la soirée du samedi 23 septembre, les services de police de Tétouan sont intervenus dans une salle de fêtes de la ville après la publication sur les réseaux sociaux d’une photo montrant la cérémonie de mariage d’une fille nommée Farah, dont l’âge ne dépasserait pas 12 ans.

Depuis, diverses versions des faits ont été relayées. Kifach.com et Alyaoum24 parlent du mariage d’une mineure, orpheline de père, qui a été forcée par sa mère à épouser un homme âgé de 27 ans. Les mêmes sources ajoutent qu’en l’absence d’une autorisation du juge, les familles ont arrangé un mariage sans acte.

Pour Le360, qui cite des sources sécuritaires, « la cérémonie concernait des fiançailles et non un mariage ». Le média précise que les personnes interrogées par la police ont expliqué que les fiancés « sont amoureux » et attendent que la jeune fille atteigne l’âge légal du mariage pour officialiser leur union.

SB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *