Pays-Bas: une Marocaine gagne son procès après un tweet sur Israël

Yasmina Haifi avait été suspendue en août 2014 par le ministère néerlandais de la Défense et de la Justice pour un message sur Twitter sur Israël, puis renvoyée en 2015.

La justice néerlandaise a estimé cette semaine que son renvoi est injustifié et a condamné son ancien employeur à lui verser des dommages et intérêts dont le montant sera décidé dans les prochains jours.
Au moment de sa suspension, Yasmina Haifi travaillait comme conseillère auprès du Coordonnateur national du renseignement et lutte contre le terrorisme. Dans son message sur Twitter, elle avait affirmé que « l’Etat Islamique » n’avait rien à voir avec l’islam et qu’il s’agissait d’une invention de l’état sioniste d’Israël pour salir l’islam. Elle avait retiré son message peu après sous la pression de son employeur, ce qui n’a pas empêché sa suspension, puis son renvoi définitif.
Yasmina Haifi avait immédiatement décidé de porter l’affaire devant la justice qui a estimé que son tweet relevait de la liberté d’expression et qu’un avertissement écrit aurait été suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *