L’Italie expulse un Marocain qui a menaçé d’empoisonner le réseau d’eau potable

Le ministère de l’Intérieur italien a expulsé un Marocain de 37 ans car il est considéré comme dangereux pour la sécurité de leur État. Il a menaçé d’empoisonner le réseau d’eau potable à Rome.

Un Marocain de 37 ans a été expulsé lundi 28 août d’Italie pour des raisons de «sécurité de l’État». De nombreux médias italiens ont rapporté que la décision a été prise par le ministre italien de l’Intérieur, M. Marco Minitti.

L’individu était emprisonné dans le cadre d’une affaire de trafic de drogue et classé comme dangereux par l’administration pénitencier d’Italie, notamment suite à des déclarations qu’il aurait faites après l’attaque terroriste du Bardo à Tunis en 2015. Il aurait qualifié cet acte de «bonne réponse à l’intervention militaire de la Coalition internationale dans les pays musulmans», d’après ce que rapporte le média italien La Repubblica.

Il disait aussi, selon la même source, qu’il n’aurait aucune difficulté à entrer au Vatican pour commettre un attentat, voire empoisonner tout le réseau d’eau potable de Rome.

Ce Marocain aurait, par ailleurs, été à l’origine de plusieurs actes de violence dans la prison où il était incarcéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *