Le premier satellite espion marocain lancé le 8 novembre

Il s’agit d’un satellite d’observation de type Pléiades, dont le Maroc aurait acheté deux modèles à la France en 2013 pour un montant de 500 millions d’euros.

Le Maroc va lancer son premier satellite d’observation le 8 novembre prochain, d’après le site spécialisé MenaDefense.net. Il s’agit d’un satellite d’observation de type Pléiades, dont le Maroc aurait acheté deux modèles à la France en 2013 pour un montant d’un peu plus de 500 millions d’euros. Le lancement, effectué à partir du pas de tir de Kouyou en Guyane, se fera avec une fusée légère italienne Vega, précise la même source.

Les satellites d’observation Pléiade, qui permettent de prendre des images d’une résolution de 50 cm, peuvent être utilisés à des fins civiles et militaires. Dans le cas du Maroc, MenaDefense.net ajoute que la station de contrôle et de réception des images est située à l’est de l’aéroport de Rabat-Salé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *