La Journée nationale du migrant et le rôle que jouent les Marocains du monde dans la promotion de l’économie nationale

Rabat – La Journée nationale du migrant, célébrée le 10 août de chaque année, constitue une occasion pour faire le point sur le rôle important que jouent les Marocains du monde dans la promotion de l’économie nationale et leur contribution remarquable dans l’appui au développement économique et territorial du pays.
Cette journée, instituée par SM le Roi Mohammed VI depuis 2003, constitue également l’opportunité de célébrer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au niveau des différentes préfectures et provinces du Royaume, et ce à travers l’organisation de rencontres et ateliers thématiques en présence des MRE et des représentants des différents départements et institutions concernés.
Ces ateliers et rencontres représentent un gage de l’importance qu’accorde le Royaume à cette catégorie, et permettent de jeter les ponts de communication avec les MRE et d’être à l’écoute de leurs problèmes, ainsi que de discuter de leurs perspectives d’avenir et déterminer les différentes formes de partenariat et de coopération envisageables avec les acteurs locaux.
Le gouvernement marocain a lancé des programmes incitatifs afin de drainer les investissements des MRE et a procédé à la mise en place de différents mécanismes et mesures à dessein d’encourager, de diversifier et d’accompagner les investissements des MRE dans leurs pays d’origine.
Il s’agit notamment de la mise en place d’un Fonds dédié à la promotion des investissements des Marocains du monde (MDM Invest), qui permettra aux MRE de percevoir un appui en lançant leurs projets d’investissement.
Les Marocains du monde participent à l’appui de l’économie du pays grâce à leurs transferts d’argent qui ont atteint, en 2016, près de 62.197 milliards de dirhams, ainsi qu’à travers les investissements directs qui facilitent l’afflux de capitaux et favorisent la création d’emplois directs et indirects.
En vue de poursuivre la mise en œuvre des différents programmes et activités visant à encourager les investissements des Marocains du monde, il a été procédé également à la mise en place d’un système d’appui à la production productive et d’accompagnement des MRE porteurs de projets en leur prodiguant information et orientation. Dans ce sens, une cellule d’appui aux investisseurs a été créée et une base de données électronique dédiée a été mise en place.
Il a également été procédé à la création de la “Région 13”, qui est une plateforme virtuelle concernant l’ensemble des entreprises nationales soumises à une législation non marocaine, et qui a été initiée en collaboration avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Cette initiative, qui sera mise en oeuvre à travers la préparation d’une plate-forme électronique et la création d’un réseau socio-économique, facilitera les échanges et l’intégration des entrepreneurs MRE dans la dynamique économique nationale et appuiera leurs investissements au Maroc ainsi que les grands chantiers du Royaume.

Par ailleurs, le gouvernement a mis en place des programmes d’enseignement de la langue arabe et de la culture marocaine au profit d’une dizaine de milliers de Marocains du monde, notamment le programme d’enseignement institutionnel, l’adoption du format final du cadre référentiel relatif à l’enseignement de l’arabe et de la culture marocaine et la mobilisation des prédicateurs et déclamateurs au profit des MRE dans leurs pays d’accueil.
Dans le domaine culturel, le gouvernement veille à la mise en place de plusieurs projets socioculturels dans le but de renforcer les liens des MRE, les jeunes en particulier, avec leur pays d’origine à travers la création et la revitalisation des centres culturels marocains à l’étranger, l’instauration d’un programme de représentations théâtrales et d’universités d’été ainsi que la participation des Marocains du monde dans les célébrations de la Fête du Trône.
Concernant la gestion du retour des MRE au pays dans le cadre de l’opération “Marhaba”, organisée annuellement sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi, des moyens logistiques, humains, matériels et techniques sont mobilisés, notamment de la part de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
Cette année, a été mise en place une flotte composée de 27 navires et assurant la liaison entre dix lignes maritimes avec une capacité de 63.750 voyageurs par jour, dont 37.500 transitant via le port TangerMed.
Il a été, également, procédé à la mise en place d’un plan visant à développer les mécanismes d’accueil et à renforcer les services offerts aux Marocains du monde, ainsi qu’à moderniser les 17 centres d’accueil à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume, outre l’application d’un programme d’assistance médicale à la faveur du rôle central de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.
La célébration de la Journée nationale du migrant coïncide avec le lancement de l’opération “Marhaba”, marquée par l’adoption de nombreuses mesures garantissant de meilleures conditions d’accueil des MRE au niveau des différents points de transit.
Un total de 284.991 voyageurs MRE ont regagné le Maroc via les différents points de transit de la période allant du 5 juin au 17 juillet de cette année dans le cadre de l’opération “Marhaba”, soit une hausse de 62% par rapport à 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *