Hassad a déclaré la guerre aux petits «barons» de la drogue dans les établissements scolaires

Le ministre de l’Éducation souhaite que les dealers qui vendent de la drogue dans les écoles soient renvoyés sur-le-champ. Cette décision qui n’est pas du goût de tous les responsables politiques.

Mohamed Hassad n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, quand il a évoqué l’épineux dossier de la drogue dans les établissements scolaires.

En effet, le ministre de l’Éducation a provoqué un tollé chez des responsables politiques en déclarant que, dans les établissements scolaires, plusieurs élèves étaient devenus de véritables « barons » de la drogue. Aussi, a ajouté le ministre, ces élèves seront renvoyés de l’école même si les associations civiles contestent cette décision, a rapporté le journal Assabah dans son édition de ce mercredi 9 août.

Ainsi, affirme le quotidien, Hassad a envoyé un écrit aux responsables des établissements scolaires pour alerter les directeurs pédagogiques et les surveillants généraux, en leur demandant de prendre leurs responsabilités face à ces agissements. Pour le ministre, ces cadres pédagogiques doivent suivre de très près ce dossier, dans la mesure où ils sont les seuls à être en mesure d’identifier les dealers parmi les élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *