Inédit: El Ouardi nomme des infirmiers directeurs d’hôpitaux

Le ministre de la Santé vient de nommer des infirmiers à la tête de plusieurs centres hospitaliers. Une première dans le système de santé marocain où ce genre de responsabilité était jusque là exclusivement réservé aux médecins.

La décision a été bien accueillie par le corps des infirmiers. Houcine El Ouardi, ministre de la Santé, a officiellement nommé cinq infirmiers aux postes de directeurs d’hôpital, mardi 1er août lors d’une cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de l’École Nationale de Santé Publique (ENSP).

Ainsi l’infirmier Aziz Chetouani a été nommé directeur de l’hôpital régional de Oujda Al Farabi, alors que l’infirmier Moulay Lakbir Misyamri, directeur de l’hôpital régional de Marrakech, Ibn Zohr. Pour sa part, l’infirmière Ouafaa Ajroudi s’est vue nommer directrice de l’hôpital Eddarak de Berkane et Nawal Ouahbi, directrice de l’hôpital Provincial Taourirt. Enfin, Aziz Mares a été désigné directeur du centre d’oncologie d’Agadir. Ces nouveaux cadres sont tous lauréats du deuxième cycle de la filière management sanitaire à l’ENSP.

Pour Hamza Ibrahimi, infirmier et blogueur, ces nominations sont une grande première dans le système de santé marocain dans la mesure où ce genre de responsabilité était exclusivement réservé aux médecins. «Il s’agit d’une démocratisation de l’accès aux postes de responsabilité sur la base du mérite et l’égalité des chances», a-t-il déclaré, exprimant l’espoir que cette initiative soit suivie d’autres vagues de nominations du même genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *